La magie selon Alan Moore

Dans la tête d’Alan Moore
Un personnage culte
Alan Moore ? Celui qui a créé Watchmen, raconté Jack L’Eventreur comme nul autre dans From Hell ou inspiré les Anonymous avec son masque de V pour Vendetta est bien plus que le plus grand scénariste de bd de notre temps. Au moment où sort en France son grand roman-monde Jérusalem (2017), c’est dans son antre de Northampton, petite ville ouvrière du nord de Londres qu’il ne quitte jamais, que l’homme a bien voulu nous accueillir exceptionnellement pour une série d’entretiens uniques. (R. Lévy, J. Schmidt)
Voici le 8e épisode de la série, où il présente sa conception de la magie.


R. Lévy, J. Schmidt, “Dans la tête d’Alan Moore – La Magie (8/8)”, Arte France, 2017

Auteur d’une œuvre aussi protéiforme que cohérente, Alan Moore s’est imposé grâce à ses scénarios comme l’un des géants du 9ème art. Artiste démiurge, anarchiste excentrique, magicien roublard, l’Anglais n’est pas qu’un écrivain brillant mais se considère d’abord comme un créateur total. De ses débuts à son actualité récente, de Watchmen à V pour Vendetta en passant par From Hell, La Ligue des gentlemen extraordinaires, Tom Strong, Filles perdues, La Voix du feu ou Jérusalem, ce guide permet de découvrir l’homme et l’œuvre, intimement liés.
(Le Guide Alan Moore, L. Queyssi, N. Trespallé)



Citer ce billet
Martin Geoffre (2024, 30 mars). La magie selon Alan Moore. Spectacle vivant et chamanisme. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w4wv

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.