Bartabas

Pourquoi cet artiste a-t-il sa place dans mon corpus d’œuvre?

Yan Ciret : Qu’est-ce qui vous intéresse essentiellement dans le chamanisme ?

Bartabas : Tout d’abord, le chamanisme est une conception de l’humain dans le monde, il permet de se situer à I’intérieur de ce qui nous entoure. Le chamanisme est une «religion» beaucoup plus moderne que toutes les autres. C’est la seule qui essaie de concevoir l’homme dans son environnement, pas au-dessus ni différent du monde. Toutes les religions placent l’homme au-delà, elles le différencient notamment du règne animal. Dans la taïga, les hommes font cadeau d’une partie de leur chasse aux esprits de la forêt, à ceux des animaux, pour les respecter. Cela parait absurde, mais c’est fondamentalement moderne, on redonne une partie de ce que l’on a pris, en ne prend pas plus que ce dont on a besoin. Le totem chamanique, ou en Sibérie, les piquets à chevaux pour accrocher le cheval céleste, tout cela est extraordinaire de modernité, de force.

http://cosmos-yan-ciret.org/zingaro-une-oeuvre-au-noir-triptyk/

Au sujet du Sacre (Triptik)

Pour moi, ce météorite de Stravinsky représente le chef-d’oeuvre du XXe siècle, confie le maître du théâtre équestre. Une fête païenne, presque bestiale, zébrée de pulsions chamaniques. »

https://www.lexpress.fr/culture/scene/a-cheval-sur-la-musique_639955.html

L’inspiration du Sacre du Printemps est dans cette lignée. Par ses influences chamaniques, thème récurrent chez Zingaro, par sa violence barbare, très sophistiquée.

http://cosmos-yan-ciret.org/zingaro-une-oeuvre-au-noir-triptyk/

Au sujet de Calacas

 je me suis approché du Mexique parce que c’est là qu’on trouve l’imagerie la plus passionnante. Derrière cette imagerie, un peu classique et enfantine, avec ses représentations assez naïves et populaires de la mort, on découvre la trace de racines indiennes. Une culture enfouie : le Chamanisme, qui a été récupérée par le Mexique. […]
Et puis, il y a évidemment le cheval vecteur de voyage qui permet de voyager même dans l’au-delà, comme dans beaucoup de traditions et notamment dans ces traditions chamaniques

https://www.theatreonline.com/Spectacle/Theatre-Equestre-Zingaro-Calacas/44228

Au sujet d’Eclipse

Après l’Inde, Bartabas a choisi de s’arrêter au pays du Matin-Calme, en Corée, là où une très ancienne tradition née du chamanisme a métamorphosé la voix humaine. 

https://www.lemonde.fr/archives/article/1997/07/13/les-nouvelles-confidences-oniriques-du-theatre-equestre-zingaro_3787925_1819218.html

Fiche d’identité

Nom, prénom: Bartabas
Compagnie: Zingaro
Date de création de la compagnie: 1984
Genre: Théâtre
Pays: France
Spectacle: Triptik
Date de création du spectacle : 2000
Spectacle: Calacas
Date de création du spectacle : 2011
Spectacle: Eclipse
Date de création du spectacle : 1997
Site web : https://www.bartabas.fr/zingaro/



Citer ce billet
Martin Geoffre (2022, 1 janvier). Bartabas. Spectacle vivant et chamanisme. Consulté le 24 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mmzz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.