Claude Régy

Pourquoi cet artiste a-t-il sa place dans mon corpus d’œuvre?

Avec Rêve et folie de Georg Trakl, Claude Régy offre à l’acteur Yann Boudaud un monologue d’anthologie aux allures de rituel chamanique. 

https://www.lesinrocks.com/arts-et-scenes/reve-folie-de-georg-trakl-claude-regy-oeuvre-noir-63158-27-09-2016/

« Laisser toujours les choses respirer. C’est-à-dire prendre de l’espace, prendre du vide, se nourrir du vide, et puis restituer quelque chose qui à son tour envahit le vide. C’est cette respiration entre l’être et le vide qui fait je crois le souffle du dessin et qui fait le souffle d’une image aussi au théâtre. C’est important de se laisser faire par ça. D’attendre que les choses communiquent […] Je ne pense pas qu’on puisse parler et bouger sans trouver la source unique qui relie la sensibilité de la parole et la sensibilité du geste. Ça, c’est une chose qu’on ne voit pas très souvent sur les scènes de théâtre. […] rien n’est séparé et tout peut entrer en fusion, en communication.

https://www.colline.fr/sites/default/files/attendrechoses.pdf

Fiche d’identité

Nom, prénom: Regy Claude
Compagnie: Les Ateliers contemporains
Date de création de la compagnie: 1952
Genre: Théâtre
Pays: France
Spectacle: Rêve et folie
Date de Création du spectacle: 2016



Citer ce billet
Martin Geoffre (2022, 1 janvier). Claude Régy. Spectacle vivant et chamanisme. Consulté le 24 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mmzh

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.