Mon premier courrier

Bonjour,

Je souhaite travailler à la rentrée prochaine sur une thèse “chamanisme X spectacle vivant” dirigée par Madame Brigitte Prost au laboratoire Théâtre Équipe Arts : pratiques et poétiques EA3208 de l’université Rennes 2.

Afin que vous puissiez me situer, voici ma biographie :
« Issu de la techno underground, Martin co-fonde en 2005 SweatLodge, dont il assure alternativement l’administration et la direction artistique. Sa tentative de rapprochement des cultures cirque et sound-system, de la fête et du spectacle vivant sur un mode itinérant, est un travail qu’il mène depuis une quinzaine d’années, ponctué, dans le cadre de son parcours universitaire, par deux mémoires : Au croisement du cirque et de la Free Party : Vers l’invention de nouvelles formes artistiques (2003) & De la nécessité de créer des formes structurées de soutiens aux arts itinérants (2006) ».

Voici pourquoi je voudrais m’atteler à cette thèse :
Il y a deux ans je me suis dit que si je devais remonter une pièce, ça serait un spectacle de magie. Je me suis alors demandé « qui sont les vrais magiciens ? » et j’ai songé aux chamans. Depuis je creuse le sujet du chamanisme par de nombreuses lectures. Je pratique aussi des « séminaires chamaniques » avec Laurent Huguelit.

Mon projet actuel serait d’ouvrir un lieu de création, de formation, de réflexion dédié à des artistes inscrits dans une pratique chamanique, voire plus largement mystique ou spirituelle. Au printemps dernier j’ai écrit ce post sur Facebook :


« Connaissez-vous des endroits qui dispensent un savoir “mystique” ? Sur le chamanisme bien sûr, mais je m’intéresse aussi à la gnose, l’ésotérisme, le soufisme, l’hindouisme, le bouddhisme, le Yi King, le zen… Je rêve d’un endroit où ces enseignements seraient transmis par l’étude de texte, la discussion, la pratique…
Un jour j’aimerais travailler dans un lieu qui fait le lien entre ces pratiques et les artistes. Un lieu où les artistes apprennent à puiser dans leurs voyages de quoi nourrir leurs œuvres. Où sont les artistes qui aujourd’hui parlent des Autres Mondes ? Où sont passés les artistes psychédéliques ? Il y a, je crois, quelque chose à jouer à cet endroit. »

Mener ce travail de thèse offrirait à ma recherche un cadre rigoureux. Monter un tel lieu risque d’être complexe, car le sujet de la spiritualité est glissant et peut être taxé des pires intentions. Il me servirait donc de caution, démontrant le sérieux de ma démarche. Aussi, il me permettait de découvrir les personnes avec qui œuvrer.

J’ai classé en quatre thématiques les idées qui me viennent aujourd’hui spontanément sur mon sujet : le chamanisme, le psychédélisme, le fantastique, le sacré. Une thématique sur la psychanalyse Jungienne me semblerait aussi intéressante à développer.

En espérant que vous trouverez un intérêt à me lire. Et en vous remerciant vivement du temps que vous m’accordez déjà.

Bien cordialement,
Martin Geoffre
0672415793



Citer ce billet
Martin Geoffre (2021, 25 janvier). Mon premier courrier. Spectacle vivant et chamanisme. Consulté le 1 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mmza

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.